Numéros à appeler en cas de situation d’urgence :
15 → S.A.M.U. : besoin médical urgent, malaise, coma, hémorragie, douleur thoracique, difficultés ou arrêt respiratoires, brûlure, intoxication, ...
17 → Police secours : violences, agression, vol à l’arraché, cambriolage, ...
18 → Sapeurs-pompiers : incendie, fuite de gaz, risque d’effondrement, ensevelissement, électrocution, accident de la route, ...
112 → N° d'appel d'urgence européen : toute urgence nécessitant une ambulance, les services d’incendie ou la police dans un pays de la CEE.
114 → N° d'urgence national pour les personnes sourdes et malentendantesuniquement par SMS ou FAX pour toute personne sourde ou malentendante, victime ou témoin d’une situation d’urgence.

Pour faciliter et accélérer le traitement de votre appel, pensez à préciser ces 3 points : qui je suis ? (Vous êtes victime ou témoin, et donner un numéro de téléphone sur lequel vous restez joignable), où je suis ? (adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir), pourquoi j’appelle ? (les motifs de votre appel


Le Fil

 illustration_fil_des_evenements  

Cette rubrique intitulée le "Fil" vous fait découvrir l'ensemble des
événements organisés par l'équipe municipale. Vous trouverez ci
dessous notre dernière actualité.

Pour les évènements antérieurs, veuillez en premier lieu
cliquer en bas de page sur l'année de référence recherchée.

 

Mars 2020 : Mariage en période de confinement 
Extrait article DNA
La maladie d’amour plus forte que le virus
Durant cette période de confinement, les mariages ne sont pas autorisés. A quelques exceptions près. Arnaud et Kasia ont pu échanger leurs alliances à Ernolsheim-lès-Saverne, mardi 24 mars.200329 Mariage_Gury_01Arnaud et Kasia Gury ont signé leur acte de mariage avec leur propre stylo afin de respecter les règles sanitaires. Document remis

Le cœur qui bat la chamade et le sourire vissé aux lèvres dès que leurs regards se croisent sont des symptômes qui ne trompent pas. Le couple assis devant le maire d’Ernolsheim-lès-Saverne est bien atteint d’un virus, mais d’un genre totalement opposé de celui dont tout le monde parle ces derniers jours.
Arnaud et Kasia, respectivement 31 et 32 ans, ont attrapé la maladie d’amour au Vietnam, où ils vivent. Avec pour conséquence physique, un ventre qui s’arrondit depuis des mois pour la jeune femme polonaise, anciennement chef de cabine pour une compagnie aérienne.
Une formalité pour les démarches administratives
C’est d’ailleurs l’arrivée de ce bébé qui a convaincu son mari, pilote, de lui passer la bague au doigt lors de congés prévus en France ce début de printemps, chez ses parents domiciliés dans ce petit village proche de Saverne. « On a fait les démarches auprès de la mairie au début du mois pour une cérémonie le 24 mars », raconte Arnaud Gury. Le plan n’était pas d’organiser un grand mariage - « c’était plus une formalité pour les démarches administratives après la naissance », reconnaît le futur papa -, mais la famille proche était tout de même invitée.
Sauf que l’épidémie de coronavirus est passée par là… Et en période de crise sanitaire où les regroupements sont interdits, les mariages passent à la trappe. A quelques exceptions près, sur décision du procureur de la République, a cru comprendre le maire d’Ernolsheim-lès-Saverne, Alfred Ingweiler.
« Notre salle de mariage est grande, on a pu l’aménager pour éviter de se croiser »
Ce dernier expose donc par téléphone la situation au procureur de Saverne, Philippe Vannier. Les arguments de la naissance prévue début juin et du départ en urgence du couple dès que le confinement sera terminé, le convainquent : il donne sa bénédiction « à titre exceptionnel », insiste-t-il, sous réserve que les mesures de sécurité sanitaire soient respectées.200329 Mariage_Gury_02Chacun à distance les uns des autres dans la salle de mariage d’Ernolsheim-lès-Saverne qui a été spécialement aménagée. DR

C’est-à-dire, un public réduit au strict minimum à un mètre les uns des autres, hormis les jeunes mariés évidemment. « Notre salle de mariage est grande et on a pu l’aménager pour éviter de se croiser », indique le maire qui avait aussi mis à disposition du gel hydroalcoolique à l’entrée. 
Une retransmission en Pologne via internet
Son 21e mariage, où il a officié également en tant que secrétaire, Alfred Ingweiler s’en souviendra longtemps : « J’ai essayé de faire comme pour un mariage tout à fait normal ». Sauf que devant lui, se trouvent uniquement le couple, leurs deux témoins (des amis de Wasselonne), et les parents du marié.200329 Mariage_Gury_03Arnaud et Kasia Gury comptent faire plaisir à leurs proches lors d’une seconde cérémonie, religieuse cette fois, en Pologne, une fois la crise sanitaire terminée. DR

Pour ceux de Kasia, restés en Pologne, une retransmission de la cérémonie par vidéo via internet avait été organisée. « C’était assez cocasse », sourit Arnaud qui prend les choses avec philosophie, soulagé que le reste de sa famille ait fait preuve de compréhension. Et prévoyant une sérieuse séance de rattrapage en Pologne pour la future cérémonie religieuse.
Des proches qui manquent
Kasia de son côté a apprécié la cérémonie mais éprouve aussi du chagrin du fait de l’absence de ses parents et proches . Ses larmes séchées après un appel plus confidentiel avec sa maman, elle peut désormais se vanter d’avoir vécu un mariage « complètement hors norme », conclut Arnaud.*

 

 
   
Logo_fil_annee_2020  
   
Logo_fil_annee_2019  
   
Logo_fil_annee_2018  
   
Logo_fil_annee_2017  
   
Logo_fil_annee_2016  
   
Logo_fil_annee_2015  


|Haut de page|